Bannière entête

Debourrage


DÉBOURRAGE

* C’est la première rencontre « professionnelle » du cheval avec l’homme et donc la plus importante, celle qui va lui donner son premier ressenti envers l’homme, une trace indélébile. Mieux vaut donc qu’elle soit bonne.


* Définition du débourrage¨.
 

On appelle débourrage la période durant laquelle le poulain apprend à rester calme au montoir, à accepter et à porter sereinement le cavalier aux trois allures dans le mouvement en avant, à répondre aux aides élémentaires. 
Le débourrage proprement dit est toujours précédé d'une phase de familiarisation du cheval et d'une mise en confiance. (désensibilisation)


* Débourrer un cheval, ce n'est pas seulement obtenir du cheval qu'il accepte le cavalier sur son dos sans se défendre. C'est surtout établir une relation durable et de qualité entre le cheval et l'homme


* Première éducation montée donnée au cheval. Elle conditionne fortement la relation future entre le cavalier et sa monture, la qualité du dialogue qui s'instaure dans tout travail à cheval.
 Cette période, particulièrement délicate, aura des conséquences souvent définitives sur le physique et le moral du jeune cheval dont l'étonnante mémoire conservera à jamais le souvenir.

 

* Progressivement, dans un climat de confiance mutuelle et de coopération, de douceur. Ainsi, la durée du débourrage dépend avant tout du cheval, de son caractère, de son tempérament, de son histoire.'



* Certains chevaux apprennent vite et bien, d'autres plus lentement et aussi bien sinon mieux, d'autres doivent d'abord désapprendre... Sachant que toute exigence démesurée vis à vis d'un cheval va à l'encontre des progrès espérés.


* Les périodes de travail, qui s'intensifieront progressivement sans jamais dépasser les capacités d'attention du cheval, sont entrecoupées de temps de détente et de repos.

 

Powered byE2I sports